Normandie, Voyages en France

Étretat & Le Havre : Jour 1

vue-etretat

Le week-end dernier, je me suis éclipsée au Havre et à Étretat pour mon premier voyage en solo (maman, je suis désolée pour la frayeur !). J'avais opté pour une destination proche et facile d'accès en train pour m'entraîner un peu et ne pas trop appréhender. C'est donc comme ça que j'ai choisi la Normandie !

Pourquoi Le Havre, me direz-vous (si, si, je sais que vous vous posez la question, tout le monde me l'a posée aussi...) ? Hé bien, tout simplement parce qu'il était plus simple d'y arriver un vendredi soir, et également parce que les hôtels que j'avais repéré me semblaient plus agréables ! J'ai également découvert une ville très riche historiquement et j'ai eu l'occasion de faire une visite coup de cœur... Mais vous en saurez plus dans le deuxième article, que vous pouvez découvrir ici. 😉

Commençons donc par mes quelques heures aux côtés des jolies falaises d'Étretat, puis mon retour au Havre pour la soirée !

Samedi 2 mai / Matin / Étretat

Après une bonne nuit de sommeil et un petit déjeuner complet au super hôtel Mercure du Havre situé près du Bassin du Commerce, je décide de me rendre à la gare pour embarquer dans un bus : direction Étretat ! Je précise par ailleurs que cet hôtel est très chouette, confortable et propre, et idéalement situé (à 10 minutes à pied de la gare et du centre ville).

etretat-falaises-aiguille
chapelle-etretat

Pour vous rendre à Étretat depuis Le Havre, il faut donc vous diriger vers la gare et prendre le bus 24 (dont le terminus est Fécamp). Vous vous retrouverez aux pieds des falaises en une petite heure, pour seulement 2 euros, et profiterez d'un chouette chemin au milieu des champs et des vaches. Vous pourrez trouver la fiche horaire de ce trajet en cliquant ici (ils sont disponibles jusqu'à début septembre 2018). Je suis restée environ 4h sur place (de 11h à 15h).

Par chance, le soleil était au rendez-vous, et la chaleur aussi ! Je n'ai pas pris de photos de mon repas mais vous pouvez aller déguster de très bonnes crêpes à prix abordable au restaurant Lann Bihoué. Le service y est super rapide et le restaurant est moins touristique que ceux qui sont plus proches de la plage. J'ai beaucoup marché pour arriver en haut des falaises : prévoyez de l'eau et de bonnes chaussures !

jardins-d-etretat

Par ailleurs, j'ai été un peu déçue du côté ultra touristique d'Étretat. J'avoue que je ne m'attendais pas à des cars de visiteurs et des personnes faisant leurs photos de mariage ! L'endroit reste malgré tout magnifique. Et j'ai découvert avec émerveillement les Jardins d'Étretat, un endroit mêlant verdure, art contemporain et incroyable vue, tout ça dans un calme surprenant ! Je ne peux que vous conseiller ce lieu magique.

jardins-d-etretat-1

Samedi 2 mai / Soir / Le Havre

Retour au Havre pour une petite balade dans le quartier Saint-François, le coin breton de la ville. J'ai pu y capturer quelques œuvres de street-art, dont les gouzous réunionnais que j'aime tant ! J'ai fini la journée en allant dîner au Ch'ti Restaurant (trouvé sur Trip Advisor et la simple idée d'un welsh m'a fait saliver...).

bassin-du-commerce-havre
gouzou-jace-street-art
street-art-le-havre
quartier-saint-francois-le-havre
welsh-chti-restaurant
Previous Post Next Post

1 commentaire

  • Répondre Un week-end à Étretat et au Havre - Jour 2 - Dancing in Nowhere 20 mai 2018 at 19 h 49 min

    […] au Havre ! Si vous n'avez pas eu l'occasion de lire mon récap d'Étretat, je vous invite à cliquer ici […]

  • Répondre